Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graine de Caillou

Retour sur la diversification

A 4 mois ou à 6 mois ? 

Avec introduction des œufs et de la viande à 12 mois et le kiwi le plus tard possible...

Ca change tout le temps, on ne sait jamais trop...

Par contre niveau prise de tête, on peut entamer le début d'un sacré parcours !

Purée ou petit pot ?

À quel âge on introduit les morceaux ?

Comment je fait pour la tétée, avant ou après ?

Bref, diversification rime avec moulte questions !

 

 

Maintenant oublie les petits pots et les idées reçues sur tout ça.

Viens !

Je vais te parler DME.

 

 

La DME souvent décriée parfois effrayante...

On l'a traduit par Diversification Menée par l'Enfant,

ou 

quand ton enfant découvre la nourriture solide à son rythme sans qu'une tierce personne n'ait à intervenir.

Du coup, pas de petits pots, pas de mixer, pas de repas complets avant quelques mois, Mais de la découverte, de l'amusement et une approche ludique et libre des repas !

diversification

Côté bébé, on posera quelques règles de sécurité inévitables pour que tout se passe sereinement :

- On commence quand bébé s'intéresse à la nourriture solide, dès qu'il essaye de chaparder dans ton assiette pour emmener à sa bouche (vers 5/6 mois)

- On installe bébé assis (surtout pas dans le transat à moitié allongé), on dit aussi d'attendre qu'il soit capable de s'assoir.

- On commence par ne donner que des fruits bien mûres ou des légumes bien tendres (cuit ou cru, c'est comme on le sent )

- On offre à bébé que des morceaux au moins aussi gros que son poing.

 

Côté parent :

- on prendra soin de protéger bébé des tâches, même si le sol de la cuisine aura du mal à rester propre.

- On restera à côté de bébé le temps qu'il découvre, Mais sans intervention (sauf urgence, bien évidemment)

- On apprendra à dépasser notre peur du réflexe de régurgitation dont la fonction est rapidement assimilé à l'étouffement, alors qu'il permet à bébé de manger selon ses possibilités physiologie. Il est un peu comme le gardien du gosier !

- On offrira à bébé des fruits et légumes de saisons, toujours.

- On désacralise le temps du repas en laissant place à la découverte

 

Côté transition avec le lait maternelle :

(Je ne te parlerai pas du bébé nourrit de PN, je n'ai aucune expérience dans ce domaine)

- on continue à la demande en gardant le lait maternel comme ressource alimentaire principale

- On offre la tétée avant d'offrir la nourriture solide.

- On ne s'inquiète pas que bébé continue de boire plus de lait qu'il ne mange de repas complet, l'apport du lait maternel est suffisant jusqu'à 1 an (et plus) puis bébé augmentera de lui même sa consommation de solide en fonction de ses besoins.

 

diversification

Et après, il n'y a plus cas...

Profiter !

 

On pose devant bébé le morceau choisi et on le laisse faire !

Il va d'abord l'écraser entre des mains et porter ses doigts à sa bouche.

Petit à petit, il portera à sa bouche l'aliment. Il les sucera, les écrasera entre ses mâchoires (ah oui ! Il n'est pas nécessaire d'attendre que bébé ait des dents pour démarrer la DME !), il déchirera, aspirera, recrachera les morceaux trop gros, écrasera, demandera une fourchette comme les grands et à deux ans mangera comme les autres enfants... Enfin, presque !

Je dis presque, car la diversification menée par l'enfant à des avantages positifs pour l'enfant et les parents qui ont une interférence direct avec la sérénité des futurs repas familiaux !

 

Ce mode de diversification permet à l'enfant de se familiariser, à son rythme, aux aliments. 

Tout n'est que découverte et plaisir !

 

Il n'y a pas vraiment de contrainte, puis le fait de pouvoir partager le repas familial est important pour bébé. Il kiffe grave manger les meme carottes que celles de l'assiette de Maman ! (Évidement, on ne donnera pas les légumes du bourguignon à 6 mois, on les préparera à part, préférant une cuisson à la vapeur ).

Pour moi c'est le premier point positif :

le temps du repas est agréable et la découverte un vrai plaisir.

 

Les toutes premières tentatives te feront flipper ta mère quand le premier passage de légumes (ou fruit) écrasés atteindra le fond de sa gorge et qu'il te fera une démo de son réflexe de régurgitation fonctionnant à merveille !

Là, le tout est d'en comprendre le mécanisme, de faire confiance à ton enfant et de lâcher prise sur cette habitude qu'on a de sauter sur l'enfant dès qu'il a un "haut le coeur" qui n'est en fait que ce fameux réflexe de régurgitation !

Et oui, si bébé avale un morceaux trop gros, son réflexe entrera en action et il recrachera calmement l'élément n'étant pas adéquat à sa capacité physiologique.

Le tout étant la confiance en soi et en son enfant.

Le deuxième point positif, et certainement le moins négligeable pour les relations futurs :

on cultive, au fils des repas, la confiance en son enfant en acceptant de lâcher-prise. On devient même super fière !

diversification

La DME permet de prolonger le fait d'être nourri à la demande, donc en fonction des besoins de bébé.

Il mange à sa faim, il apprend ainsi à écouter son estomac qui crie famine ou qui lui dit stop.

Encore un petit détails qui fait gonfler la confiance en soit pour l'enfant !

Troisième point positif :

l'enfant devient autonome et sait reconnaître ses besoins.

Aucun besoin de le forcer ou même de s'inquiéter s'il a assez manger (de toute façon, il reste bien souvent encore pas mal de tétée ).

Il prend de Bonnes habitudes alimentaires pour le restant de sa vie !

Voici les trois points importants qu'il me semblait nécessaire de mettre en avant, car on les constate dans l'immédiat !

 

Quant aux points négatifs...

Je n'en vois qu'un : c'est salissant.

Mais avec quelques astuces, on arrive vite à minimiser ce petit point et c'est tellement bon de les voir s'éclater en mangeant, que le shampoing à la banane, même après le bain, devient une grosse marrade !

 

Les indispensables de la DME :

- Blouse : Elle protège bébé et ses vêtements. Celles d'Ikea sont top mais il en existe des trop mimis un peu partout !

- Plat EZPZ : Je trouve le concept génial pour la DME ! Je n'ai  pas eu l'occasion de tester avec mes loulous mais ce que j'ai pu en voir aux Efluent m'a bluffé !

- Cuit vapeur : Pour une cuisson optimal et conserver les nutriments. Il en existe des spécial bébés mais un cuit vapeur classique suffit amplement.

- Bavoir à ventouse : Pas mal pour "rattraper la nourritures qui tombe. Beaucoup mieux que le bavoir récupérateur que bébé peut prendre un plaisir à vider juste après le repas... (J'ai acheté les miens en solde à SuperU alors que BabyCadet avais à peine 1 an... Impossible de trouver un lien à te proposer...)

 - Assiette ventouse : Celle de Tupperware est géniale ! Après en avoir testé plusieurs, elle reste ma préféré !

 

Mes deux fils ont été diversifié de cette façon.

Je me suis éclatée et eux aussi !

Je sais qu'il ne faut pas, mais je n'ai pu m'empêcher de comparer avec la diversification de l'Ainée, qui fut classique à base de petits pots/purées dès 4 mois. Ce fut carrément plus simple de diversifier en DME !

La DME m'a permis de lâcher-prise et de faire croître la confiance envers les capacités de mes fils.

Et aujourd'hui, a presque 3 ans et 5 ans, j'en constate chaque jours les bénéfices !

Ils mangent de tous sans "blocages" et n'hésitent pas à goûter des nouveautés.

Manger est pour eux un vrai plaisir ! Il raffole de la salade, des brocolis et des épinards !

Ils s'intéressent beaucoup aux préparations des repas et participent avec une grande implication.

Ils mangent à leur faim, finissent leur assiette et en redemandent même souvent.

diversification

La DME a été pour moi, une véritable expérience qui fut plus que positive !

Ca vaut vraiment le coup de se pencher sur le sujet et d'essayer.

Il existe un site très bien fait et intéressant :

diversification alimentaire.

Les groupes Facebook dédiés à la DME sont aussi très intéressant niveau partage et soutien.

 

Si tu hésites encore, fonce !

Tu verras, c'est génial !!!

 

Mes autres articles sur la DME :

DME à presque 10 mois, ça donne quoi ?

Le réflexe de régurgitation

 

Bon Appétit ! 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

nuage-de-chocolat 25/01/2017 13:29

Très bel article, hyper intéressant! C'est sur qu'on a bcp de préjugés sur la DME, Personnellement, ma peur c'est qu'il ne mange pas assez. Ca peut paraitre idiot mais Tom n'est pas très gros et du coup j'ai toujours peur qu'il manque de qqch!

Marion 13/01/2017 06:34

Dme, portage, éducation bienveillante, nuits trop courtes , je le reconnais bien dans tes récits !
DME pratiquée ici aussi depuis le début, super expérience ! Jamais eu peur de. L étouffement et jamais eu aucun soucis !
Marion (une voisine de tes parents découvert récemment )

Marion 13/01/2017 06:23

DME, portage, éducation bienveillante je mee reconnais beaucoup dans tes écrits !
Ici nous avons et pratiquons encore la DME et c'est top , je n'ai jamais eu peur de l étouffement et il n'y a jamais eu de pb !
Marion ( une voisine de tes parents découvert récemment )

MissFeeAlsace 12/01/2017 11:57

On compte bien pratiquer la DME, bébé à 4 mois actuellement) mais effectivement je serre déjà les fesses en pensant à l'étouffement... XD

Photographe bébé 12/01/2017 11:10

Très bon article sur la diversification !