Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pestak

Je pense que notre pépette régionale est en passe de devenir une actrice de pestak confirmée.

 

Il aura suffit d'un arbre de Noël, pour la convertir !

En même temps, elle était déjà une très grande comédienne quand il s'agissait de finir son assiette, de ranger ses jouets, ou d'aller au coin... Mais alors là, depuis 15 jours, elle s'y croit notre cocotte ! Play-back, choré, imitations... Elle nous fait la totale ! Et gare à nous, si l'envie de fredonner nous prend !

 

Alors maman retombe en enfance...

 

Un peu de Pierre Chêne... Un dose de Bruno Coupé... Et un trait de grand classique... Ça nous donne une bonne partie de rigolade ! Et de nostalgie...

 

Ha, ce fameux Pierre Chêne ! La belle famille le recommande. Mais que les taties, tatas, et grand mère ne s'inquiètent pas, moi aussi je connais ! Toute mon enfance (et ça malgré une enfance loin de la ville, dans un petit village bien familiale...) je l'ai écouté, appris, mimé, pestaké...

 

La pomme et l'escargot... Souvenir... Je devais avoir 4 ans, la moyenne section, je crois... L'automne...

Sous le tableau noir, trois mini banc ferme cet espace en un cercle plutôt carré. C'est l'heure de la chanson !

La quinzaine d'élèves haut comme trois pommes, que nous sommes, sont très excités !

Nous avons visité une cidrerie. Épluché des pommes ou plutôt disséqué ces dames... Il ne manquait plus que la chanson à la gloire de ce fruit d'automne... C'est chose faite maintenant !

La maîtresse descend le magnétophone à cassette gris de l'étagère.

On s'impatiente !

Elle appui sur Play... Roooo, ce n'est pas la bonne chanson...

Un retour rapide... Ha ben non, il fallait un avance rapide... Ça a été un peu trop loin, zut ! Un petit retour rapide qui fait : brizzzzz. Haaa ! Ça y est, la chanson démarre...

Petit air de guitare... C'est parti !

 

Il y avait une pomme

A la cime d'un pommier ; 

Un grand coup de vent d'automne

La fit tomber dans un pré !

 

Pomme, pomme,

T'es-tu fait mal ?

J'ai le menton en marmelade,

Le nez fendu et l'oeil poché !

...

 

De la bouches des petits gosses, ne sortent que les fin de mots. On écoute en admirant la maîtresse qui mime ces paroles, un peu triste au final. Mais nous on kiff !!!

Alors on apprend la chanson en la mimant. 

La maîtresse nous donne nos cahiers à grosses lignes ou ont été minutieusement collé les paroles de la chanson. Je me souviens d'un cadre rouge, fait au feutre, pour entourer ma découpe un peu maladroite...

Quelle joie de rentrer à la maison et de faire son pestak devant papa et maman qui écoutent, tout fières, leur progénitures...


 

Vingt quatre ans plus tard, me voilà, moi, avec MA progéniture à re-chanter ce chant d'enfant que j'avais caché tout au fond de ma mémoire sous les milles est un titre de RNB, rap, variétés et autre reggae enregistré pendant ces quelques années... 

Je suis nostalgique...

Je suis devenue celle qui montre, qui apprend le mime à sa petite haute comme trois pommes.

Tout se mêle ! Les souvenirs, le plaisir, le bonheur, la joie, l'amour... Ce souvenir fumé à la démonstration de ma pépette à son papa... 

Je suis fière de ma princesse !

 

Finalement, je me rend compte que je revis cette enfance, oubliée, au fur et à mesure que ma fille grandit. Je me vois en elle, tout en ressentant la fierté de ma maman que je pouvais lire sur son visage, quand je lui chantais cette chanson... Moi, la petite fille avide de savoir, continu d'apprendre tout les jours, d'apprendre à être maman.

pommescargot.jpg

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article