Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oublierai-je ?

Oublierai-je que j'avais envie de crier à la terre entière qu'un + était apparu après mon premier pipi testeur à J15 ?

Oublierai-je que j'ai aimé être dans ma bulle durant les 9 mois de ma première grossesse ?

Oublierai-je que de tous ces conseils, qui m'ont été donné pendant cette première grossesse, je n'en ai retenu aucun ?

Oublierai-je que le jour J, je ne voulais que mon homme à mes côtés ?

Oublierai-je que cette césarienne m'a pris au dépourvu ?

Oublierai-je que j'ai pleuré quand ils m'ont enlevé ma fille ?

Oublierai-je qu'une césarienne cause de gros problèmes collatéraux ?

Oublierai-je que je n'ai pas été la première à la câliner ?

Non, je ne pourrais pas oublier ça...


Oublierai-je cette façon qu'ils avaient de d'accaparer ma fille ?

Oublierai-je ces instants où ils me prenaient ma fille pour satisfaire leurs besoins de pouponner ?

Oublierai-je que je n'existais plus, qu'on ne me parlait plus ?

Oublierai-je que j'ai passé des soirées à pleurer de cette indifférence jusqu'à avoir ma lactation coupée ?

Oublierai- je que j'aurais préféré ne pas entendre ces "fait pas-ci, fais pas ça" ?

Oublierai-je qu'ils m'ont fait prendre un mauvais chemin avec leurs conseils à la mord moi le noeud ?

Oublierai-je ce vide qu'il y avait entre elle et moi ?

Oublierai-je ce regard plein d'incompréhension et de panique qu'elle me lançait alors que cet aïeul s'obstinait à la bercer "parce que ce n'est pas possible qu'elle ait déjà faim"?

Non, je ne pourrais pas oublier ça...

 

Oublierai-je cette rage qui m'envahissait quand ils me passaient devant pour aller la voir alors qu'elle pleurait ?

Oublierai-je ces nuits en pointillés ?

Oublierai-je ces premiers pas de maman si difficile ?

Oublierai-je que certains jours je n'avais pas envie de répondre à mon téléphone pour avoir une visite qui s'éternise ?

Oublierai-je que j'étais fatiguée ?

Oublierai-je que j'avais besoin qu'il y est ce lien entre nous trois ?

Oublierai-je cette angoisse qui m'envahissait avant chaque visite chez les autres ?

Oublierai-je que ce soir où j'ai voulu extérioriser mon mal-être, on m'a claqué une énorme porte contre la face ?

Non, je ne pourrais pas oublier ça...

 

Oublierai-je que très peu de ces personnes ont pris de mes nouvelles pendant mes, presque, 5 mois d'alitement ?

Oublierai-je ces remarques incessantes sur ces mots que j'aligne, ici, pour libérer mon coeur ?

Oublierai-je que pour cette deuxième grossesse on me reprochait de trop m'informer ?

Oublierai-je qu'on lui a fait payer mon souhait, de vouloir un peu de temps rien que pour nous 4, à l'arrivée de ce dernier ?

Oublierai-je mes 115 faire-part envoyés et les 15 cartes de félicitations reçues ?

Oublierai-je qu'ils ne comprennent pas que Chéri bosse comme un taré pour que je sois auprès des enfants chaque jour?

Oublierai-je que je déteste être rabaissée au rang d'enfant devant mes propres enfants, qui du coup s'assoient sur mon autorité ?

Oublierai-je que je ne supporte plus que mes choix parentaux ne soient pas respectés ?

Non, je ne pourrais pas oublier ça...

 

Oublierai-je qu'on ne nous a pas pris au sérieux, nous jeunes parents de moins de 30 ans ?

Oublierai-je toute cette pression familiale qui crée tellement de prise de tête entre mon homme et moi ?

Oublierai-je cette façon qu'ils ont de compter qui les voit le plus souvent ?

Oublierai-je que j'en ai ras-le-bol qu'on les compare à d'autres ou aux êtres perdus ?

Oublierai-je que pour me détendre je préfère passer du bon temps avec des amis plutôt qu'avec des personnes en manque de pouponnage ?

Oublierai-je ce temps qui me file entre les doigts ?

Oublierai-je ces milliers de choses que je voudrais faire mais qui ne font que s'ajouter à ma To do list ?

Oublierai-je qu'à partir de cet instant où notre famille est née, nous aurions souhaité être soutenu dans nos choix sans pour autant nous retrouver coincé entre les traditions et le chantage affectif ?

Non, je ne pourrais pas oublier ça...

 

Je ne sais pas de quoi demain sera fait, toi non plus, eux non plus.

Je ne veux pas m'arrêter sur ce passé mais je veux m'en servir pour pouvoir avancer.

Je veux vivre chaque instant que la vie m'offre, chaque bonheur, chaque couleur, chaque odeur, chaque rire.

Je veux que ces instants m'aident à devenir une femme accomplie qui aura vécu une maternité épanouie.

Je ne veux pas avoir de remords et encore moins de regrets.


Surtout, je ne veux pas oublier tout cela.


Mais on ne peut pas oublier tout ça, c'est impossible !

Pourtant, j'ai l'impression que beaucoup oublient.

J'ai l'impression que beaucoup oublies ce temps où ils étaient de jeunes parents.

Ou peut-être enfouissent-ils tout ça au plus profond de leur coeur, pour éviter d'avoir mal à cause de remords ou de regrets, a cause de sentiments qu'ils n'ont pas su extérioriser...

 Je ne sais pas.

Mais ils me gênent avec toute cette rancoeur qu'ils essayent de noyer dans leur façon de vivre la maternité des autres par procuration.


Un jour viendra où mes enfants s'en iront.

Ils auront grandi, ils seront des êtres prêts à battre de leurs propres ailes.

Un jour ils me présenteront leur grand amour et bien rapidement (sans doute trop rapidement pour moi), ils m'annonceront l'arrivée de leurs enfants...

J'espère que ce jour-là, et que tous ceux qui suivront, je me souviendrais...

 
Je ne veux pas oublier... Non... Jamais...

404646_10150542886869803_835249802_8665687_1098889882_n.jpg

 

Merci maman d'être une si merveilleuse Maman.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marie

Maman de trois enfants {I. 6 ans, M. 3 ans, E. 18 mois } passionnée par l'éducation positive et respectueuse, je partage ici mon quotidien de bretonne sur le chemin de la non violence éducative. Vous y trouverez aussi tous plein de petits bonheurs, mes coups de cœur et tout ce qui ponctue mon quot
Voir le profil de Marie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Cleophis 26/03/2013 23:31

Oh que oui, nous ne devons pas oublier et éviter de reproduire le même schéma!

Itmapie 27/03/2013 09:38