Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Maman... 18 mois après

Il y a quelques temps, je lisais un article qui précisait qu'il fallait en moyenne 18 mois, à une jeune maman, pour se retrouver...

 

Et Alors, la baleine, 18 mois après, ça donne quoi ?

 

J'avais tellement peur de ce corps tout déformé... Il n'était plus trop... Moi. Oublié les abdos travaillés durement pendant près de 10 ans... Oublié ma poitrine ferme de minette de 20 ans... Oublié mes jambes fines de clubbeuse... Bref, je pensais devoir oublier mon petit 36 qui me convenait pourtant bien...

Les premiers mois qui ont suivit l'accouchement, je n'osais même plus regarder ce corps tout flasque que je traînais péniblement.

Ce bidou que j'avais tant photographié, admiré, caressé... Et ben, ce "bidon", AAAAhhhhhhhhhhhh!!!! Il me faisait horreur !!! Tout mou, tout gras... Et cette affreuse cicatrice... Beurk... Encore heureux que j'ai échappé aux vergetures...

Mon petit 85 B d'antan a subit aussi un "GROS" changement (ça, on peut le dire !)... Au max... 95F... AAAAAAAAhhhhhhhhhh! C'est monsieur qui aurait dut être content ! Même pas ! Bon, il faut dire qu'avec une carte routière à la place du décolleté et des "jets" de lait à chaque effleurage du garde mangé du bébé, ça n'a plus rien de très attrayant... Ça devient plutôt repoussant...

Et mes guibolles ??? Oh, et bien elles aussi ont pris très chère... Passé de 45kg à plus de 70kg ne leur a pas fait trop de bien... Et bien sûr je ne parle pas de la rétention qui avait transformé mes pieds en  un bouquets de petites Knakis... Et puis la carte routière s'est étirée jusque sur mes jambes... Vive les varices !

Je pourrais rajouté la disparition de ma magnifique cheveulure qui se plaisait plutôt bien avec les hormones... Mais une fois les hormones partis, les cheveux en ont fait de même ! J'ai eu le droit a un effeuillage en règle, me laissant comme souvenir une calvitie naissante qui s'est vu comblée par de tout petit cheveux... Vous voyez, ceux qui vous ont fait chi** toute votre adolescence quand vous vouliez vous faire THE coiffure.  Et bien, eux, ils ont réinvesti mon crâne... Et pour couronner le tout, ils repoussent frisés...

 

De tout façon, ce n'est pas un secret, après bébé la minette d'antan se retrouve remisée bien loin dans un petit coin de cette tête, qui se met, d'un coup à fonctionner différemment.

 

Les mois passent... La maman prend place... Donc place au pratique !

 

Zappés les jolies hauts sexy et les petites robes, place aux tee-shirt d'allaitement et aux pantalons larges ! Et puis, ça arrange bien, ça calfeutre !

 

Bébé grandit... La passion si intense des premiers jours s'estompe, pour laissé place à un amour intense dont on ne doute nullement. C'est là que, cachée dans un petit coin de ma tête de maman, sont réapparues des envies dont je ne soupçonnais même plus l'existence... En fait, surtout l'envie d'exister différemment qu'au travers de ce bébé.

Ben oui, je ne suis pas qu'une maman ! Je suis d'abord moi ! Prête  pour rechercher ce nouveau moi qui combinerait un peu tout ce que je suis devenue... Mais pas facile de se motiver quand on ne sort pas de la maison...

 

Tiens une soirée de prévue... Rien de spectaculaire, juste un dîner avec les potes... Mais envie de me sentir belle... Farfouillage dans les "vieux" fringues remisés : oh, mon jeans fétiche, mon tdc... Allez, j'essaye ! Oh, mais je rentre dedans !!! Quelle bonheur ! Je me retrouve ! Mais en fait, je ne fais plus du 42 ! J'ai retrouvé mon 36 ! Et puis, ça fait quelques temps que je ne suis plus qu'un garde mangé de bébé. Hop, un petit haut que mon prince aimait bien, qui du coup rend encore mieux avec mes nénés de maman. Un effort pour le maquillage (pas 3/4 d'heure de peinturlurage quand même...), un effort supplémentaire pour faire quelque chose de mes cheveux... 20 minutes plus tard (record de préparation impensable avant bébé), après avoir réussit à jongler entre le mascara et la couche sale (toujours le vilain caca au mauvais moment...), mon sèches cheveux (toi, je t'aime) et un biberon, après m'être coincé le bide dans les plis du pantalon tout en cessant de respirer pour ramasser un doudou (un peu juste quand même le 36... Mais, il faut souffrir pour être belle, non ?), ça y est je descend, enfin, rejoindremon prince... Ce regard, je le reconnais... Ça faisait longtemps... Sa main autour de ma taille (bébé toujours dans mes bras), il me sussure :"tu est belle" et me scrute de ce regard qui en dit tellement... Je l'aime !

Ca y est le déclic est fait ! La première étape est passé, j'ai reconquit mon homme !

 

Hé, mais je suis quand même maman ! Alors prochaine étape, trouvé ce regard plein d'amour et de fierté chez ma fille... Je veux que nénette soit fière de sa maman !

 

Soir du nouvel an, je me prépare avec un plaisir intense. Tellement grisant de se sentir bien ! Bien dans sa vie de maman, dans sa vie amoureuse et dans sa vie professionnelle... Rajoutez une belle robe, une coupette de champagne et le tour est joué ! Maman est une femme.

Oh, mais on dirait ma pépette qui essaye de rentrer dans la salle de bain... La porte s'entrouve... Mon bébé rentre... "OOOOOOOOOhhhhhhhhhh, qu'elle fait avec sa petite bouche en cul de poule, maman ninie !" Maman en a les larme au yeux. Itsann me trouve belle ! Puis avec sa petite main, elle fait "ien, ien!". Alors je la suit dans sa chambre. On est la toutes les deux à nous regarder dans son miroir. MA pépette est trop belle dans sa jolie robe de fête. Elle me prend lamain et me dit "tatann, maman ninies" avec ce regard plein d'émerveillement ou de je ne sais quoi... Mais dans ce regard, je me suis sentit belle et elle en était fière ! Ça y est, maman pleure... Et bien tampi pour le maquillage, je suis une princesse et je valse avec ma fille dans nos robes de princesse. Je délecte ce moment de bonheur... Papa arrive... "Vous êtes belles mes amours !" Et hop un bisous pour chacune.

 

Donc 18 mois après... Je me retrouve. Changée mais en même temps la même... Comme ce corps redevenu le même mais marqué par cet apprentissage de ma nouvelle vie... Et de ces 9 mois, il n'en reste plus grand chose : 1 minuscule cicatrice, des hanches un peu plus marqués... C'est tout ! Même pas une petite bouée disgracieuse, mes abdos ont assez vite repris place, et mes nénés de vaches laitières ont retrouvées leurs taille initiale...

La baleine, n'est plus une baleine ! Envolés les + 27 kg qui s'étaient logés presque partout ! Et on dit merci qui ???

Merci l'allaitement !!!

 

  P1000072.JPG

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marie

Maman de trois enfants {I. 6 ans, M. 3 ans, E. 18 mois } passionnée par l'éducation positive et respectueuse, je partage ici mon quotidien de bretonne sur le chemin de la non violence éducative. Vous y trouverez aussi tous plein de petits bonheurs, mes coups de cœur et tout ce qui ponctue mon quot
Voir le profil de Marie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Marine 01/03/2011 15:14


J'adorrrrrrrrrr !!!! Trés jOli texte !! C'est rassurant pour l'apres grossesse lol !! Pleins de gros bisous a vous


Anneso 11/02/2011 18:10


Et voilà en lisant ton article je pleure comme une conne dans le métro !!!! LOL ;-) tu es blonde tu es belllllleeee !!!!!! ;-)