Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mais t'as tout pour être heureuse !!!

Dimanche soir...

Il pleut. Le feu dans la cheminée crépite...

L'aînée joue avec ses poupées. Bébé fait des cabrioles dans mon bidons. Chéri révise son matériel de pêche. Mon fauve est couché dans son panier...

La soupe chante dans la cocotte...

 

Une envie... Une cigarette... Je prends cette roulée qui traîne près du feu.

Cette bouffé de tabac me ramène quelques années en arrière...

 

J'ai 23 ans ! Je fume comme un pompier, je fais la fête comme une dégénéré, je bois du champagne à flot, j'ai plein d'amis, je suis belle ! La vie est belle... Je ne pense qu'à cette vie de Bohème où le temps d'une soirée j'oublie...

J'oublie que j'ai un appartement à gérer, un boulot, des factures, une voitures qui tombe en ruine...

Je suis noctambule.

Je me lève quand les autres rentrent chez eux. Je me couche quand mes voisins partent. Je vis à l'envers...

Je ne suis que pêché.

Je suis gourmandise... Je veux de grands restos, de grands champagnes...

Je suis orgueil... Je me sens belle, intelligente. Mes amis de toujours ne me mérite plus...

Je suis avarices... Je ne dépense que pour moi : grands parfums, garde robe démesurée...

Je suis colère... Ou plutôt capricieuse !

Je suis luxure... L'alcool aide beaucoup...

Je suis paresse...

Je suis l'envie... J'envie ceux qui ont plus que moi, je veux tout, tout de suite !

 

Je ne suis plus moi. Je suis tout ce que je déteste. Mais je le suis.

 

Le grand clash !

Je suis blessée. Immobilisée dans mon salon, je fume. Je fume ma colère d'être abandonnée par mes amies noctambules. Je m'isole. Je continue à fuir la réalité de la vie. Je ne veux pas assumer d'être "grande". Je ne veux rien, je ne veux personne. Je fume, je ne mange plus....

Je suis au fond du trou.

Dans mon salon, les volets fermés j'attends le vendredi que Chéri rentre...

Je ne suis plus rien... 

Je me traîne entre mon canapé et mon lit, emmitouflée dans ma robe de chambre rose. Je n'ai envie de rien.

Je maigris à vu d'oeil... Je me vide de toute envie alors que ma boite aux lettres se remplie de factures.

Je sens mes amours de toujours s'inquiéter pour la demoiselle fébrile que je suis devenue.

Je suis mal cinq jours de la semaines. Le reste du temps, je joue la comédie. Chéri et les potes de toujours n'y voient que du feu. 

Pendant ces 5 jours, je fuis le monde.

 

Je suis dépressive...

 

Mais comment ai-je pu en arriver là ?

J'ai 23 ans et j'ai tout pour être heureuse ! Il faut que je me réveille de ce cauchemar dans lequel je sombre... Il faut que je relève la tête... C'est difficile... 

Mais merde ! Je vaut mieux que ça !!! Je suis moi ! J'ai une vie, je n'en aurais qu'une ! Ce serait dommage de la gâcher. Allez, on relève la tête ! Un tour dans la salle de bain, un jolie maquillage... J'ouvre les volets sur ce monde que je fuis depuis plus de 6 mois ! Avec ce soleil que j'avais presque oublié, je vois cette vie qui s'offre à moi avec tellement de possibilité ! Et cette vie, je la prends en main !

 

De nouveaux projets... Je redécouvre Chéri... On va se Pacser !

On parle de bébé... De quitter l'endroit de tous mes cauchemars... Notre Pays nous manque...

Une petite cure sur la côte d'Emeraude et me voilà requinquée !

Bébé est là, dans mon bidou. Une nouvelle vie commence. Je ne peux plus déconner !

Je suis grande et je doit assumer... 

J'assumerai !!!

 

Et me voilà, 5 ans plus tard... Assise près de ma cheminée à admirer ma vie... Elle est belle ma vie ! 

Ho, je n'ai pas un château ni un gros 4x4 et encore moins un compte en banque mirobolant.

Je ne fréquente pas le grands monde, ne voyage pas et ne m'habille pas chez de grands couturiers.

Mais je suis heureuse !

Je suis femme, je suis maman, je suis amante, je suis comptable, je suis chimiste, je suis cuisinière, je suis institutrice, je suis conteuse, je suis philosophe, je suis pilote de F1, je suis... Je suis tout ce que j'aurais voulu être !

Et surtout, je suis moi ! Un moi qui se nourrit de bonheur, de petits plaisirs du quotidiens et d'amours...

 

 

Alors cette cigarette, je la déguste. Je la déguste comme je déguste ma vie...

Comme je déguste du regard mon Aînée s'éclater avec ses poupée...

Comme j'admire Chéri vivre sa passion du plus profond de ses tripes... 

Comme je fond sous les coup de pieds de bébé 2...

Les feu danse, la soupe est chaude, le chien s'étire...

Sur les lèvres de Chéri, je lis un "je t'aime"...

 

C'est ça la vie !

Des p'tits plaisirs...

 

bonheur.jpg

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Hano 12/12/2011 21:44

Très bel article. Je me retrouve beaucoup dans tout ce que tu dis. Sauf que j'ai encore du mal à me dire que la vie est belle.

Itmama 13/12/2011 18:12



Merci Hano !


Mais si, la vie est belle...