Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour de fête

L'habituel appel de BabyCadet m'a sorti de mon sommeil.

5h40, toujours à l'heure pour sa première tétée ce fils. Les autres jours, elle me pèse un peu cette première tétée trop matinale pour moi, alors souvent il la prend dans notre lit tandis que je me rendors... Mais ça c'est d'habitude.

Ce jour-là est différent. Ce matin-là, c'est mon matin.

Le soleil pointe le bout de son nez sur cette journée qui fête les mamans, les habitants à plumes de nos arbres en surci chantent à tue tête et la maison est si calme...

Ce matin-là est plein de douceur.
J'ai attrapé mon Bébé qui me tendait les bras, tout souriant qu'il était. Premier câlin du jour.

Ma princesse dort paisiblement. J'aime tant la regarder dormir...

 

 

Ce matin-là, je me suis assise dans le fauteuil de leur chambre pour cette première tétée.

Je le fais rarement le matin. Ce fauteuil est plutôt réservé aux tétés des siestes et du soir, mais ce matin j'avais envie de m'inonder d'eux.

 

 

J'ai admiré ce fils buvant avec tant de plaisir ce liquide, ce lait que je fabrique.

Je l'ai regardé se rendormir paisiblement près de mon coeur alors que les premiers rayons de soleil passaient sous la porte.

Mon regard s'est alors posé sur ma fille, mon ange endormit.

Elle est si belle, ma fille. Mon bébé... qui m'a fait maman.

Je l'admire... On dirait un ange.

J'aime ces instants où je me sens pleinement mère.

Je me sens si forte dans ces courts instants où je ressens si intensément mon amour pour eux que... whaou !!!

En fait, c'est si fort, si unique que je ne pourrais mettre de mot dessus.

 

 

J'étais là, à me shooter de cet instant, espérant graver au fond de mon coeur, ce doux matin de la fête des mères.

Je suis maman...

 

 

J'ai bordé délicatement mon enfant de lait après avoir déposé un baiser sur le coin de sa bouche, là où une petite goutte-de-laits'accroche en fin de tétée.

J'ai recouvert ma petite-grande qui m'a susurré un "je t'aime".

 

 

Oh que je les aime mes amours !

J'aurais voulu que cet instant dur...

 

 

J'ai regagné mon lit avant de succomber sous cette fatigue que j'accumule depuis que je suis maman.

 

 

****

 

 

10 h, ça me chatouille la joue.

J'attends quelques secondes avant d'ouvrir les yeux. Je sais qu'ils sont là, tous les trois, mes amours mais je savoure leur impatience de m'offrir leur amour en ce jour spécial. Je devine leur regard, je sens leur souffle.

Ils chuchotent...

 
Je me décide enfin à ouvrir les yeux.

 

 

Mon BabyCadet me tend une rose rouge en se jetant sur moi pour un câlin.

Mon Aînée, toute fière du haut de ses 3 ans et demi presque 4, m'offre un petit paquet rose.

Gros câlin à quatre et ma princesse sort alors un joli papier... Un joli poème qu'elle s'applique à me réciter avec tout son coeur.

Il est beau ce poème mais ma fille l'est encore plus dans son application à la récitation.

Je trépigne d'impatience de découvrir mon cadeau. Le premier vrai cadeau de ma petite écolière...

C'est une mignonne petite boîte rose avec de jolis papillons... 

Et voilà, leur amour me submerge... je pleure, je pleure de bonheur.

 

 

Je suis maman...

Pffff, c'est si fort d'être maman !

 

 

Chéri m'embrasse à son tour en me murmurant un doux "merci" avant d'embarquer la marmaille et de me remonter un plateau.

Ce matin, j'ai fait un vrai petit-déjeuner, seule, dans mon lit, comme avant d'être maman.

J'ai savouré...

Mais j'avais hâte d'aller retrouver mes amours qui de leur joie de vivre inondent mon coeur d'un bonheur absolu.

 

 

Je suis leur mère... Ils m'ont fêtée


Je suis maman...

 

934719_473132526099410_1830293906_n.jpg

 

Et sinon, il y a un concours en court sur le blog !

C'est juste là.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angélique 28/05/2013 11:35

t'es comme ça toi...tu me mets la larme a l'oeil des le matin...tres joliment ecrit :)