Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme une bulle pleine de confiance

"L'accouchement, comme l'acte sexuel, touche au plus profond de nous-mêmes et à la confiance que l'on se porte. Choisir l'accouchement à domicile est un acte de courage, pas pour l'accouchement en lui-même ou parce qu'on le fait sans péridurale, mais pour la confiance que vous avez en vous, votre corps, votre bébé, votre conjoint et le destin. C'est une confiance que bien des personnes aimeraient trouver en elles .[....] Oui les femmes sont capables d'accoucher seules dans la mesure où tout va bien. Non, nous n'avons pas besoin de mettre ce moment dans les mains d'un professionnel (la sage-femme EST là, mais ne FAIT pas la naissance) si tout se déroule physiologiquement."

Nathalie JOUAT

 "Et si j'accouchais à la maison"

Edition Le Souffle d'Or

 

 

 

Avant même de le savoir au creux de mon ventre, avant même que cette envie d'un petit troisième nous effleure, alors même que tout cela nous semblait abstrait, nous souhaitions cela : une naissance respectée pour notre, possible, petit troisième.

Pourquoi ?

Je ne serai pas le dire...

Pour tout et pour rien. Pour lui et pour nous. Pour le vivre. Pour le ressentir...

 

Chemin faisant, notre projet prend forme. Il n'est plus abstrait, il se concrétise au fil des jours. On le touche presque du bout des doigts. C'est si bon de se rapprocher d'un rêve...

 

Mais...

 

Je suis une maman qui psychote trop, toujours trop, même quand je dors.

Je n'ai aucune raison de me torturer l'esprit pour cet instant qui me fait rêver. J'ai confiance en moi, en lui, en nous. Mais je suis comme ça... Un semblant de Bambou, qui plie sous les remarques, derrière lequel se cache un chêne, pas très solide, qui absorbe tout sans y pouvoir grand-chose... Comme j'aimerais que ces mots glissent sur moi.

 

Pourquoi faudrait-il que j'ai peur ?

Pourquoi devrais-je obligatoirement avoir recours à une péridurale ?

Pourquoi devrais je craindre une épisiotomie ?

Pourquoi ne pourrais-je pas avoir mes enfants près de moi ?

Pourquoi me polluent-ils l'esprit avec ces peurs qui leur appartiennent ?

Pourquoi tenter de nous faire changer d'avis ?

Pourquoi considérer notre choix comme de l'inconscience ?

 

Les réponses, je les connais.

 

J'aimerais rentrer dans ces explications qui font que notre volonté de vivre ce rêve est plus forte que tout.

J'aimerais leur dire que non, un accouchement n'est pas nécessairement violent.

J'aimerais leur expliquer qu'avec une bonne préparation la douleur des contractions se vit sereinement.

J'aimerais leur sortir les statistiques concernant ces épisio pas forcément utiles.

J'aimerais me lancer dans un débat pour défendre ce droit de choisir.

J'aimerai... Mais cela leur est inaudible.

 
Alors je laisse parler en caressant mon PetitPoisson. J'aimeraisqu'il n'entende pas leurs mots où se mêlent l'inconnu, la peur, le manque d'information et leur rancoeur. Je fais le bambou, pour lui puis je viens vider mon sac ici.


 

Au début de ma grossesse, c'est avec une certaine fierté que j'annonçais notre projet. J'aimais revendiquer ce choix de vouloir être actrice de cet instant.

Le temps a passé...

 
Le jour de la rencontre se rapprochant, je n'en parle plus de façon spontanée. Je n'ai aucunement besoin d'avis divergeant. Je n'aime pas leur insistance. J'ai besoin d'être pleine de confiance dans ma bulle, pour mon fils. Je n'ai que ça en tête ; comme un grand sportif qui préparerait les jeux olympiques, je porte ma flamme pour gravir ces obstacles qui me mènent à notre jour.

Nous savons où nous allons. 

Nous savons que ce choix est dans la continuité de notre vie.

Nous sommes si confiant que rien ne nous fera changer d'avis.

Ce choix fait parti de notre vie. Un choix d'une grandeur que je ne saurai décrire mais un choix tout simple qui fait parti de la vie.

 

Ce jour nous l'attendons comme la vie attend notre PetitPoisson. Nous ne savons rien sur son déroulement exact et ça nous va. Nous savons juste que ce moment sera unique comme chacun de nos enfants et qu'il sera aussi fort que l'expression d'amour qui nous a liés un instant de notre vie, le temps de concevoir ce petit être qui grandit en moi. Il sera peut-être doux, il sera peut-être bestial, ce jour, mais il viendra des tripes comme cet amour qui nous lie, déjà, tous les cinq.

 

 bulles.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Une fille à l'Ouest ! 22/01/2014 17:46

Tu es une belle personne. Tu as raison de ne pas laisser les autres entrer dans ta bulle...

Itmapie 22/01/2014 17:52



Tes mots me touchent... Merci.



alameresi 20/01/2014 20:58

C'est très beau tout ça, j'admire ton choix et le respecte parfaitement, d'autant plus que je ne serai jamais assez confiante en moi pour faire le même !