Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce que je bizouille, chatouille, mangeouille...

Il dépassait du drap blanc. 

Tout petit, tout fripé, un peu gris, il nous a d'abord intrigué, ce pied.

Il a rapidement pris une jolie couleur rosée et il a pelé.

C'est bizarre un pied, non ?

Je me suis mis à l'éplucher du regard comme le reste de son petit corps encore froissé par ces 9 mois de grossesse.

Enfin je découvrais ces petits pieds avec lesquelles nous avions joué  à travers la peau tendue de mon ventre.

C'est mignon un pied, non ?

Je les trouvais si petits et si fins.

Et ces orteils si minuscules ornés de tout aussi minuscules ongles.

C'est craquant un pied, non ?


 

Au fur et à mesure que le temps passait, ils se rembourraient.

Ils se remplissaient de lait, de mon lait. Preuve que je la nourrissais bien.

Ça se bizouille un pied, non ?

Bébé d'été, elle a passé le plus clair de son temps pied-nu.

Elle s'est mise à pédaler, puis à les attraper et à les mettre à sa bouche.

Ça se mange un pied, non ?

C'était notre petit rituel après le bain, des fois avant.

Elle adorait ça. Elle ne se détendait vraiment que pendant cet instant.

Ça se masse un pied, non ?

 

 

Elle a voulu passer à la verticale.

Ils se sont rembourrés un peu plus.

C'est fort un pied, non ?

Ils sont devenus son soutien, elle ne voulait être que debout.

Elle s'est lancé dans la grande aventure de la marche, si tôt.

C'est de plus en plus fort un pied, non ?

Elle a marché pour l'été.

Elle est tombée, elle s'est éraflée. Elle les a abimés.

C'est fragile un pied, non ?


 

On les a chaussés avec l'hiver.

Moins de massages, moins de temps. J'avais repris le travail.

Ça pourrait s'oublier un petit pied, non ?

Toujours mignons et toujours potelés, ils n'avaient le droit qu'à une friction en fin de douche.

Peut-être un peu de crème si on avait le temps.

Ça se bichonne un pied, non ?


 

 

 

De nouveaux petits pieds sont venus faire des pas de deux dans mon ventre.

Ils étaient vifs, ces petits pieds, ils me faisaient mal.

Ça fait mal des pieds de bébé, des fois !

Il tapait si fort, ce n'était pas possible. J'en pleurais.

Elle savait, elle sentait ; je ne sais pas, mais elle s'est mis à me réclamer, de nouveau, des massages des pieds.

Ça la relaxait, ça me détendait, ça le calmait.

Ça aide communiquer des pieds !


 

Enfin, il est sorti par le toboggan de la vie.

Je l'ai senti. J'ai senti ses petits pieds gigoter en moi, alors que je découvrais son visage.

C'est magique la vie !

Ils étaient tout aussi fripés et tout aussi petits. Sans doute un peu moins gris.

Je les ai observé. Je les ai recouvert de bisous.

Ils étaient fins et longs et pelaient tout autant.

J'ai décortiqué du regard ces petit "pieds de papy" tout neuf.

Je découvrais ces trucs qui m'avait fait si mal pendant 6 mois.

De mignons petits pieds, avec de mignons petits orteils et de tous petits ongles.

Petit mais costaud, le fils.

 


Ils se sont remplis de lait et sont rapidement devenus bien dodus.

Bébé d'hiver, il préférait être pied-nu, lui aussi.

Il caressait sa peau de mouton de ces petits petons en faisant de petits mouvements qui semblaient le bercer ; au même rythme que dans mon ventre.

Les massages, il n'aime pas trop ça. Il est trop chatouilleux.

Il est déjà si zen.

Être debout, il ne voulait que ça, dès les premières semaines.

Ils sont vite devenus plus dodus et encore plus fort.

 

Il est fort mon fils, il marche presque.

Grâce à ses pieds si costauds, il va partir à la découverte du monde.

Bientôt ...

 

Ils sont dodus, ils sont près.

Mais cette fois, je ne les oublierai pas ces petits petons si mignons dont j'ai adimré la transformation pendant près d'un an.

Maintenant, je sais que les pieds d'un bébé peuvent être bizarres, craquants, mignons ; qu'ils se bisouillent, se mangent, se massent ; je sais aussi que quoiqu'ils se renforcent jour après jours, ils restent fragiles.

Je sais que les petons de mes bébés, je pourrais les oublier mais je ne veux pas. 

Je veux les bichonner... mes bébés bipèdes.

 

 

Et toi, c'est quoi que tu bizouilles, chatouilles, mangeouille chez tes bébés tous neuf ?

 

DSCF2834.JPG

P1080124.JPG

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marie

Maman de trois enfants {I. 6 ans, M. 3 ans, E. 18 mois } passionnée par l'éducation positive et respectueuse, je partage ici mon quotidien de bretonne sur le chemin de la non violence éducative. Vous y trouverez aussi tous plein de petits bonheurs, mes coups de cœur et tout ce qui ponctue mon quot
Voir le profil de Marie sur le portail Overblog

Commenter cet article

snoring cures 15/05/2014 14:09

This is one of the most beautiful articles that I have ever read. The description written about the experience of being with a child was really nice to read. i agree to the fact that giving birth to a child is a fortune and it is a divine thing. Thanks for sharing your experience.

shirleyzepap 06/02/2013 00:08

La nuque, carrement ... je la sniffe, je lui fais des bisous juste sous les cheveux, je suis fan de la nuque plissée des bébés et de sa douceur encore aujourd'hui !

FoxyMama 08/01/2013 12:14

Je craque, quel bel article

Itmama 08/01/2013 14:51



Merci ^^