Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

5 mois aujourd'hui.

Et oui déjà 5 mois aujourd'hui que ma crevette grandit en moi!!! Que ça passe vite...
Le printemps commence à se faire sentir, du coup l'été n'est pas loin et notre puce avec...

Comme à mon habitude, petit bilan mensuel obligatoire pour entretenir le souvenir quand pépette sera là.


La pensée du mois : notre asticot est bien une future danseuse. 
Une fille... Qu'est ce que je suis heureuse d'avoir une pépette en premier!!!
Je commence à imaginer un avenir avec une petite fille, sans doute un peu calqué sur le vécu des petites soeurs, mais c'est tellement bon d'imaginer... Ses premières bêtises, ses phrases cultes, sa première rentré, les premières lectures, ses spectacles de fin
d'année, ses grosses gamelles, ses gros chagrins et tous les câlins qui vont ponctuer toutes nos futures journées... 
C'est bizarre de se sentir devenir maman... De comprendre les craintes, les câlins, les petits mots d'amour de notre maman. Ca donne encore plus envie de lui dire qu'on l'aime, de la remercier de tous, et aussi de demander pardon pour toutes les petites
phrases assassines... 
Pour moi, le grand mystère de la grossesse étaient les sentiments que l'on pouvait avoir, et surtout cette découverte d'autres sentiments plus intenses les uns que les autres au fils des mois. Et bien qu'est ce que ces cinq mois ont, déjà, été fort en émotions, en interrogations, et surtout pleins d'amour... C'est vraiment plus fort que je n'avais pu l'imaginer!
Et ce bonheur est loin d'être terminer, encore 4 mois a sentir ses petites mains, ses petits pieds, cette vie en moi... Et après ça sera le début d'une tout autre aventure, ou plutôt la continuité de cet amour grandissant.

Suite à cette petite séquence émotions, place au bilan :

Premier point : C'est sur elle est bien là et se fait ressentir!!!

Les petites caresses toutes douces du mois dernier, on donné place à de bon coup bien francs!!! Oh, c'est loin d'être désagréable, au contraire, c'est... inexplicable!!!
Maintenant j'arrive à différencier les coups de pieds, des coups de mains, des galipettes, des "torsades"... C'est marrant de sentir un petit pied à travers ce ventre tendu, de sentir sa tête se lover dans ma main... Ce qui est nouveau, aussi, c'est que le papa peut sentir tous ça. Il commence à "gagater"!!!


Deuxième point : quelques petits, minimes, désagréments...

Les insomnies : Je qualifierai notre petite future danseuse, pas de danseuse étoile, ni de salon, mais plutôt de clubbeuse!!! Qu'est ce qu'elle peut bouger la nuit... Du coup à chaque fois ça me réveille, mon imagination se met en marche, le psychotage aussi et c'est partie pour voir les heures défiler sur le réveil jusqu'à ce qu'il sonne!!! Mais bon, je me rattrape le matin.
Mon contrat avec les WC : Ça y est, j'ai signé le plein temps! Je pense qu'en plus de s'entraîner pour ses futures heures passer sur le dancefloor, notre danseuse s'exerce au championnat du monde de trampoline sur ma vessie!!! Le truc c'est que mon placenta n'est pas super bien placé par rapport à ma vessie, il est encore trop bas... Donc il y a la bulle de la girouette, le placenta et ma vessie en contacte directe avec ses petits pieds qui pendant ses périodes d'éveil mettent ma vessie et mon périné à rude épreuve et me font courir au toilettes!! Je sens que l'incontinence n'est plus très loin...

Troisième point : ma transformation en grosse dondon.

Mon ventre continue de s'arrondir... beaucoup! Je sais c'est loin d'être fini... J'ai de plus en plus de mal a m'habiller, il va vraiment falloir que j'investisse dans quelques hauts.
Le soir, ce ventre commence à faire son poids et étant plus imposant commence à me gêner pour trouver une position favorable au passage du marchand de sable...
Sinon toujours pas de vilaines vergetures en vue (vive le beurre de cacao!)!!!

Quatrième point : les examens

Pas grand chose de neuf à part la découverte de ma vessie compressée. Toujours sous Tardiferron.
En fait je crois que j'ai trouvé un très bon gynéco qui n'est pas pour la sur-médicalisation des grossesses. C'est parfait pour moi qui suis une éternelle anxieuse, ça me permet de vivre ma grossesse sereinement. Je fais juste les examens obligatoires sans qu'il soit trop poussé et voilà, c'est tout. En gros tant qu'il n'y a pas de douleur pas besoin de s'affoler...

Donc voilà pour le cinquième mois qui c'est relativement bien passé. En espérant que le sixième soit tout aussi facile!!!

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marie

Maman de trois enfants {I. 6 ans, M. 3 ans, E. 18 mois } passionnée par l'éducation positive et respectueuse, je partage ici mon quotidien de bretonne sur le chemin de la non violence éducative. Vous y trouverez aussi tous plein de petits bonheurs, mes coups de cœur et tout ce qui ponctue mon quot
Voir le profil de Marie sur le portail Overblog

Commenter cet article