Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012... Rétrospective.

2012 s'en est allé.

Une année riche en émotion qui m'aura fait grandir, encore.

 

 

Janvier 

 
 L'attente inébranlable.

Le mois de mes 28 ans. 

La fin de d'alitement et le début de la nidification.

David est de la partie. On fige les derniers instants de notre vie à 3. 

J'en ai passé des jours à astiquer mon nouveau nid douillet, allant même jusqu'à

nettoyer mes stores à la brosse à dents !

La préparation de son petit coin, à lui. Le berceau qui prend place dans la nouvelle

chambre parentale. 

L'attente, toujours l'attente...

La peur. L'inconnu, je n'aime pas ça. En plus c'est un garçon !

Et ma fille dans tout ça ? On refusionne. On se dope l'une de l'autre.

Elle attend, elle aussi.

seezat--1-.jpg 

 

 

 

Février 

 
Il sera Verseau.

Je l'attends de pied ferme. J'ai peur qu'il arrive tout en ayant hâte de le découvrir.

J'ai peaufiné mon projet de naissance. Chéri est briffé.

La valise est prête.

J'attends, tout en essayant de profiter pleinement de mon enfant, encore unique pour quelques jours.

J'attends en essayant d'imprimer ces sensations de femmes enceintes que je ne revivrai sans doute pas.

Chaque matin je me réveille en me disant que c'est pour aujourd'hui.

Chaque soir, je me couche en me disant que ça sera peut-être demain.

J'attends.

Puis cette sensation de plénitude, qui m'annonce que ça approche. La perte du liquide.

Je suis confiante. Je n'ai jamais autant cru en moi, en mes capacités à faire naître cet enfant.

J'y suis arrivée.

Trois jours avant terme, il arrive presque à l'heure, mon fils.

J'ai un fils.

Je mets un temps fou à y croire. Je n'en reviens pas.

Je l'ai fait naître, moi, sa maman. J'y suis arrivée. 

Il est là. Il est beau. Il tète bien. Il ne pleure quasiment pas. On l'oublierait presque.

Il est Verseau.

photocollage.jpg 

 

 

 

Mars

 
Le temps s'écoule doucement au rythme des tétés et des câlins.

L'Aînée est folle de son frère.

Chéri est tellement plein de fierté. 

Le mois des 50 ans de mon papa.

Le printemps arrive en même temps que ses premiers signes d'éveils.

Un regard qui accroche. Tellement de choses dans ce regard.

Un sourire. Je fonds... 

Je l'aime déjà tellement mais je me retiens, j'ai l'impression de tromper mon Aînée.
Je suis un peu paumée. J'ai peur. Peur que ça recommence comme avec l'Aînée. Alors je commence à me recroqueviller dans mon cocon.Notre cocon familial où je me sens si bien.
Je ne veux personne.

Je n'ai pas envie de présenter mon fils. Je ne veux pas qu'ils fassent du mal à mon Aînée qu'ils repoussent pour admirer le divin fils. Je n'aime pas ces attitudes.

Au moins, dans mon cocon, je les protège.

seezat--2-.jpg 

 

 

 

Avril

 
Le mois de Pâques. J'adore Pâques !

Ils se kiffent ! Je suis si heureuse.

Je passe enfin le cap des 6 semaines d'allaitement. J'avais oublié que c'était si prenant !
J'ai besoin de me retrouver, un peu. J'ai besoin de retrouver ma fille, beaucoup. Ma fille qui ne dort plus. Ma fille qui est un peu jalouse, quand même.

Chéri commence à vraiment tisser un lien avec son fils. Mes meules laitières n'ont plus l'exclusivité. Un papa, c'est sacré ! Tout comme ce moment du bain où je les espionne derrière la porte. Mes hommes.

Premier ciné avec l'Aînée, c'était le Roi Lion en 3D. C'était trop bien !

Je me transforme en fontaine et arrose tout de mon lait sur 1 mètre à la ronde.

Un REF ?

En tout cas mon fils est un Junkie ! Un milk-junkie

 seezat--3-.jpg

 

 

 

Mai

 
Il est si sage ce fils...

Il se cale sur notre vie, il s'est posé sur nous comme un petit oiseau. 

Il nous observe, je le sens.

Première visite de Paris pour le Loupiot. Il n'a pas eu l'aire l'aimer.

Première visite du royaume de Mickey pour la Loupiotte. Elle a aimé. 

Elle a kiffé !

Le paradis...

Les premières chaleurs, prémices de l'été, chatouillent du bout de leurs rayons de soleil les petites cuisses blanches de mes marmots.

On profite du soleil. Il ne reste jamais, chez nous.

Premier bain entre frangins. J'ai fait un frère et une soeur. Je n'en reviens toujours pas.

photocollage-copie-1.jpg 

 

 

 

Juin

 
Le mois des anniversaires.

Papa entame sa 30ème année.

Les tatas grandissent... 13 ans, 20 ans. C'est leur mois à elles aussi.

Fête des mères, fête des pères. C'est nous qu'on fête désormais.

L'été est là.

Mon Doudou ne se remplit que de lait. Ce lait, mon lait qui le rend tout grassouillet.

Je le boufferai !

L'Aînée découvre la danse, grâce au gala de l'académie de danse de tata. Elle est scotchée.

Sans doute le début d'une passion, comme celle qu'elle cultive, déjà, pour la coiffure #trucs de meuf <3#

Elle grandit si vite ma fille que j'ai fait grande soeur. Cette grande soeur qui donne le premier biberon de son frangin.

Séance photo, avec David (tu peux suivre son travail par ici). Le temps passe si vite... Mais il est roi, notre photographe, dans l'art de figer notre bonheur, il est remarquable pour saisir ces instants précieux qui vous reflètent avec tellement de naturel.

photocollage-copie-2.jpg 

 

 

 

Juillet

 
C'est l'été !

Le mois de l'Aînée. 3 ans.

Pour sa journée anniversaire, nous partons faire le tour du monde de cette "Planète Sauvage". Un safari made in France où les girafes dépassent de vieux chênes.

 Elle est ouf ! Elle n'en revient pas !

Il y les loups, les lions, et les dauphins... Ha, les dauphins... J'en suis tombée amoureuse.

Le gros cadeau des 3 ans : son premier vrai vélo. Il est beau. Il est rose.

Un goûter d'anniversaire de princesse. Je me laisse emporter par ma créativité et lui fait le plus beau des gâteaux.

Des cadeaux, plein de cadeaux !

Le soleil, la plage... Que de premières fois pour notre Baby Cadet !

On en profite un max !

Début de la motricité active. Il se retourne sans problème et se met à 4 pats'.

Le parc descend d'un étage. Le berceau est rangé et notre fils prend place dans la chambre qu'il partage avec sa soeur. Nos nuits deviennent plus paisibles. Ils avaient besoin l'un de l'autre, sans doute...

Cousinade de félin, un si bon moment avec ceux qu'on aime. La relève est assurée, ils sont 3 arrières petits-enfants, maintenant.

 photocollage-copie-3.jpg

 

 

 

Aout

 
Un mois tout gris, tout pluvieux mais ça ne gâche rien. On est breton !

Petit tour au festival Inter celtique de Lorient avec les cousins.

L'Aînée et sa cousine DiDi à leur premier festNoz Quel souvenir !

Nos inséparables cousines... Comme leur papa !

Les Tontons et les Tatas défilent. C'est les vacances.

On s'occupe comme on peut malgré la pluie : pêche, fête de village, parcs...

Pendant ce temps, notre BabyCadet n'oublie pas de grandir.

Il tient assis tout seul. Il a 6 mois.

Il veut manger. On lance la DME. 

C'est la fin de l'exclusivité lactée mais le début d'une bien belle aventure qui forge notre confiance à tous.

 photocollage-copie-4.jpg

 

 


Septembre

 
Le mois de la rentrée.

Elle va pour la première fois à l'école alors qu'il se met debout, tout seul, dans son parc.

David immortalise, de nouveau notre famille. Ces photos, c'est vraiment nous, là, à cet instant précis. Cet instant figé alors qu'ils grandissent si vite.

J'aime septembre et son arrière-saison.

La plage après la classe, la fête de la nature, les derniers jours des expos... On fait tout !

La chaleur est déjà partie, alors place aux sauts dans les flaques ! Avec l'Aînée on adore ça !

Les liens sont de plus en plus fort entre nous 4. On fusionne.

Le frangin et la frangine s'amusent ensemble. Il commence à lui tirer les cheveux et elle cri comme les filles.

Nous, les parents, on est fière de notre progéniture !

BabyCadet goûte aux lasagnes de la Mama (les miennes !) pour la première fois.

Et moi, je change de tête !

photocollage-copie-5.jpg 

 

 

 

Octobre


Le mois de halloween. Elle n'attend que ça !

Avec l'école, la routine s'est bien installée dans notre foyer. Elle rassure.

Mes liens se renforcent avec mon fils. Je suis amoureuse...

"Ti est beau mon fils !"

Il a confiance en nous, il a confiance en lui et surtout il a envie de jouer avec sa soeur.

Et voilà le déplacement à 4 pattes en marche !

Toujours aucune purée et a donf dans la DME.

Nos enfants sont fans de leur père. Ils me font fondre tous les 3.

Je suis guimauve...

Enfin Halloween. Notre jolie sorcière par a l'assaut du lotissement de son poto ! 

Première crise de foie et tentative d'étranglement avec un bonbon dur pour ma fille chérie.

Mais ça n'a pas vacciné notre miss bonbons.

photocollage-copie-6.jpg 

 

 

 

Novembre

 
Un mois un peu triste d'habitude mais pas cette fois-ci.

Un mois plein de premières fois pour nous tous !

Premiers mariages, premier déplacement à la verticale, premier voyage en train, première fois dans le métro avec Tata Totie, un petit tour au "blog de maman" et premier portage pour les Tatas (conversion réussit ! Je suis ravie...).

Que de chose en ce mois pluvieux.

Il pleut, tout est trampé alors on s'arme de nos bottes en caoutchouc et on part sauter dans les flaques.

Un petit tour, dans un Paris revêtu de ses habits de fête, fait briller mille étoiles dans les yeux de ma princesse.

Le mois de l'équilibre et des "coucous" pour Baby Cadet.

La Hola a un franc succès avec notre fils fan de ballon rond.

Le pot prend place dans les toilettes : on attaque l'abandon progressif des couches !

photocollage-copie-7.jpg 

 

 

 

Décembre

 
Le mois de Noël !

Un mois passé à préparer cette fête tant attendue par les enfants.

Sa première lettre au Père Noël, son premier arbre de Noël, et ses premiers locataires capillaires.

Mon Aînée attend avec impatience l'arrivée du Père Noël.

BabyCadet mange à chaque repas, fini la découverte par le grignotage. Mon lait ne lui est plus suffisant, il veut manger et nous le fait bien comprendre. Après la mise en place des repas calés, la découverte des premiers yaourts.

Mais on continue les tétés qui sont, bizarrement, encore plus nombreuses.

Le calendrier de l'avent, les étrennes et une carte pour le facteurs, pour sa petite fille qui grandit tout doucement... Et une remarque de ma princesse qui me fait couler des larmes de fierté : "Maman, tu sais. Noël ce n'est pas que le Père Noël et les cadeaux. C'est aussi le partage et la naissance du petit Jésus".

Il est vraiment passé à la verticale et ne se déplace pratiquement plus qu'en se cramponnant aux meubles. Des fois, il lâche tout et tente un pas sans les mains... Il ne saurait tarder à se lancer, il va bientôt marcher, bientôt...

Puis le Père Noël et ses dizaines de cadeaux qui mettent des millions d'étoiles dans leurs yeux.

Nos coeurs battent la chamade, ils sont heureux. Ils nous rendent si heureux...

photocollage-copie-8.jpg 

 

 

Une année qui se termine pour laisser place à une autre.

 
366 jours remplis d'émotion.

 
***Bonjour 2013 !***

 

action-on.gifRendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article