Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VEO où comment créer ce sentiment de culpabilité

Nous sommes donc en 2016 !

Mais en 2016, tu as toujours des gens qui partagent, avec fierté, des vidéos, des récits, des images, …

De belles conneries affichant les bienfaits d’une éducation à la dure !

Tu as de la Super Nanny qui, sous la coupe de TF1, se dit… « un peu dure » avec un gosse de 5 ans… Mais il en avait besoin ! Tu as des mamans qui se filment à frapper leur gosse en toute légitimité et qui sont partagées 400 000 fois !

Et Il y a toujours et encore plein de gens à penser ça :

violence éducative ordinaire : fessée, gifle, punition, humiliation,... Tous ce qui porte atteinte à l'intégrité physique et morale d'un enfant
violence éducative ordinaire : fessée, gifle, punition, humiliation,... Tous ce qui porte atteinte à l'intégrité physique et morale d'un enfant
violence éducative ordinaire : fessée, gifle, punition, humiliation,... Tous ce qui porte atteinte à l'intégrité physique et morale d'un enfant

violence éducative ordinaire : fessée, gifle, punition, humiliation,... Tous ce qui porte atteinte à l'intégrité physique et morale d'un enfant

Nan, mais what ?

Nan mais… Ouhouh ! On est en 2016 !

 

J’en entends déjà :

« Ah oui, mais tu verras quand ton gosse te tapera dessus, tu feras moins la maline ! »

Hé toi ! Oui, oui, toi, qui le pense bien fort ! Viens si tu veux, on va discuter…

 

 

Nous sommes donc en 2016 et donc tu me rétorques des situations prônant le cadrage des enfants avant qu’ils ne deviennent les petits démons qu’affiche TF1 à l’heure où les enfants rentrent de l’école… Puis, tu me dis à propos de cet ados qui s’est pris des coups de ceinture « c’est bien ! Moi à mon époque, c’était nerf de bœuf et on filait droit »

Euh…

A ton époque, on ne s’attachait pas en voiture, aussi.

A ton époque, il y a eu aussi une utilisation excessive de l’amiante qui s’est avérée être cancérigène.

A ton époque, Il n’y avait pas internet…

Donc aujourd’hui, tu as internet et l’infos qui est censé aller avec…

Aujourd’hui, tu utilises des matériaux bio pour ta baraque.

Et même qu’aujourd’hui, tout le monde sait qu’on s’attache en voiture (Même si 70% des enfants serait mal attaché) …

 

Il existe des gens qui se sont penchés sur le fonctionnement du cerveau depuis quelques temps maintenant… Et figure toi, qu’ils ont fait de sacrée découverte !

En l’occurrence, que le cerveau humain n’aime pas la violence. La violence le détruit… Enfin, la violence lui empêche de développer certaines capacités utiles pour les relations sociales de l’être humain. Un enfant, qu’on laisse pleurer sans lui répondre où en ignorant ce qu’il exprime, sera angoissé et fabriquera une hormone qui paralysera son cerveau pour le protéger, ce qui l’empêchera ainsi de ressentir la douleur de ne pas être entendu. « Il s’endurcira » certes, mais perdra beaucoup pour son futur d’être socialement actif.

C’est vrai que dit comme ça… Tu te dis :

« Ha mais moi, j’en ai pris et je ne suis pas morte »

Alors…

On le reprend dans l’autre sens : « Si tu n’en avais pas pris, qu’est qui ce serait passé ? »

Tu serais moins stressé.

Tu ne chercherais pas à exister par l’image ou la complaisance vu que tu aurais confiance en toi.

Tu serais moins en colère quand ton enfant ne fait qu’une découverte maladroite du monde.

Tu accepterais de l’entendre exprimer un désaccord, même que tu trouverai ça top parce qu’il s’affirme.

Tu crierais moins car tu imposerais moins…

Tu surprotègerais moins puisque tu aurais moins peur et confiance à toi.

Tu arriverais même à dire à ton patron ce que tu penses sans te sentir en faute.

Tu aurais une relations méga enrichissante avec ton enfant !

Tu n’aurais certainement pas eu besoin de te perdre dans une dépendance qui t’offre un réconfort perdu que tu rechercheras toujours.

Tu ferais attention à ton corps et à ton environnement.

Tu aiderais sans crainte une personne en difficulté sans te poser de question.

Et même que tu culpabiliserais beaucoup moins, vu que tu aurais confiance en toi !

Je pourrais te faire une liste de ouf mais je vais arrêter là !

 

Franchement, ça sert vraiment à rien de secouer un gamin, de le gifler ou même de le punir ! On le fait depuis des générations, on reproduit sous prétexte de cadre obligatoire, sans véritables résultats !

« Ah mais dans le temps, ce n’était pas comme ça ! Les jeunes, ils filaient droit ! »

Hé, je suis sûre que ton grand-père disait la même chose de ta génération !

Et on répète les mêmes conneries en ne faisant qu’augmenter les séquelles sur les êtres humains ! Puis c’est ballot, ça s’inscrit génétiquement !

 

C’est dur d’être parent !

On a une pression de ouf. Mais attend, tu as vu la pression qu’on met à nos gosses à cause de ça !

Regarde, l’autre jour tu me sortais ces panneaux : 

VEO où comment créer ce sentiment de culpabilité
VEO où comment créer ce sentiment de culpabilité

Est-ce que ta mère t’a empêcher d’être un enfant ?

Est-ce que ta mère était sans arrêt sur ton dos ?

Je ne m’étalerai pas dans l’hypothétique description des adulte aseptisés de demain qu’on est en train fabriquer ! Laisser tomber, ils ne seront rien faire sans autorisation ni tuteur !

C’est dur d’être parent parce qu’on est seul. C’est tout.

Est-ce que quelqu’un t’a entendu quand les pleurs de ton bébé t’ont mis dans un tel état que tu ne savais pas quoi faire. Personne n’a entendu ton mal-être. Par contre, comme quand tu étais enfant, on t’a gentiment rembarré et proposé une solution censée être TA solution.

Tutututu… Tu viens de faire ta première rencontre avec Mme La Culpabilité !

Tout commence là !

Juste là !

Ce moment, où tu as dû faire un choix entre ce que te souffle ton cœur (Aimer en accompagnant) et les conseils normaux bien-pensant comme tout le monde.

Et donc la culpabilité s’empare de toi…

La culpabilité t’empêche de prendre confiance en toi…

Oh mais attend… Si on revient à quand tu étais gamin : quand tu faisais une connerie, la culpabilité n’était-elle pas utilisée pour te faire comprendre et ne pas recommencer ?

Mais si, quand tu te retrouvais pointé du doigt, punit et finalement humilié, là, tu te sentais coupable… Honteux… Tu avais peur… Alors tu n’allais pas recommencer juste pour ne pas ressentir cette putain de culpabilité qui fait mal !

Tu vois qu’elles t’ont fait mal les quelques claques que tu as reçu enfant.

Elle fait mal cette culpabilité quand on est parent, parce qu’on n’a pas appris à la gérer et qu’elle nous écrase ! Perso, je pense que minimiser ce ressenti en enfilant une casquette de « Bad mother » ne semble pas être une solution sympa à vivre… A part pour se protéger des éclaboussures émotionnelles de nos enfants, je ne vois pas à quoi elle sert, vraiment. Ça ne sert à rien de se monter le bourrichon a base « ne t’en veux pas, tu es une bonne mère » … Mais on est toute des bonne mère bordel ! On aime nos gosses, on veut le meilleur mais on culpabilise de mal faire…

C’est un putain de cercle vicieux, non ?

Il nous fait tellement de mal ce « cercle vicieux »…

Ça fait tellement de mal à nos enfants…

Sans parler des générations futures !

 

Mais on est grand maintenant ! On galère à être le parent par défaut, on croule sous les responsabilités du quotidien en voulant y faire rentrer nos enfants sans problème… Mais tu auras beau utiliser toute la vaseline que tu voudras en plus de ta colère, dut à cette frustration de ne pas avoir l’enfant dont tu rêvais… Tu auras beau utiliser toutes les techniques de « cassage de personnalité » pour penser ta culpabilité de « c’est comme ça et pas autrement », tu auras beau jouer à l’insensible en rejetant ta colère ressentie sur un plus faible… Tu auras beau faire tout ce qu’un bon parent est censé faire pour avoir donné une bonne éducation à ton enfant… Si ton enfant à un besoin et que tu ne l’entends pas, à un moment ou un autre, il te la renverra violement en pleine poire, cette culpabilité que tu lui transmets.

 

Alors ne culpabilise pas !

Fais toi confiance !

Aime, vie, danse, chante !

On s’en fout !

 

Par contre, il y a une chose dont il ne faut pas se foutre !

Cette loi permettant aux enfants le respect de leur intégrité physique et morale.

Cette loi elle est importante.

Pour nous, parent. Une campagne de soutien et d’information devrait suivre. Imagine, un jeune parent soutenu, qui peut échanger avec d’autre parents sur son quotidien et sans jugement aucun… (Oh dehors… Une Licorne !) Imagine, que tu sois soutenu. Imagine qu’on te dise : « Oh oui, ce n’est pas simple. Tu as le droit de pleurer… Lâche tout, ça fait du bien. Vous allez trouver la solution qui vous convient.»

Pour nos enfants… Elle leur permettrait d’exister vraiment. D’être respectés, vraiment. Ça veut dire qu’il pourrait gouter à la liberté… Ça veut dire que nos enfants et la construction de leur futur ne serait plus accessoire pour nos dirigeants… ça veut dire qu’on pourrait avoir l’espoir d’un monde meilleur… Ça changerait tellement de chose !

 

Avec cette loi, à la place de Super Nanny sur TF1 à 17h le samedi, on aurait peut-être une émission basée sur le développement de soi, sur l’éducation respectueuse…. Il y a moyen de faire plein de trucs ! En tout cas, TF1 cesserait de diffuser impunément de la violence éducative ordinaire pour déculpabiliser les parents !

Avec cette loi, on remettrait notre vision des enfants en question. Mais surtout… On leur offrirait la plus belle chose qu’il soit : l’espoir d’un futur plus joli que ce présent moisit par la violence, le sexisme, le racisme, la peur, l’angoisse, l’isolement…

 

 

Et si on repensait notre rôle de parent ?

 

 

VEO où comment créer ce sentiment de culpabilité
VEO où comment créer ce sentiment de culpabilité
Pour les Jeudi education
 
 
Organiser une fête d’anniversaire par Maman Moderne Politiquement Incorrecte http://wp.me/p5QFh5-BX
La mère instit imparfaite : La tétine en question : http://www.lamereinstitimparfaite.com/famille/cote-bebe/la-tetine-en-questions/
EzEvEl Quelle place laisser au numérique pour les enfants http://ezevel.canalblog.com/archives/2016/10/06/34407814.html
WonderMômes : le collège numérique, ça change quoi ? http://www.wondermomes.fr/college-numerique-ca-change-quoi/
VEO où comment créer ce sentiment de culpabilité
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marie

Maman de trois enfants {I. 6 ans, M. 3 ans, E. 18 mois } passionnée par l'éducation positive et respectueuse, je partage ici mon quotidien de bretonne sur le chemin de la non violence éducative. Vous y trouverez aussi tous plein de petits bonheurs, mes coups de cœur et tout ce qui ponctue mon quot
Voir le profil de Marie sur le portail Overblog

Commenter cet article

Bérangère 07/10/2016 11:09

Merci !
Des mots censés et si justes.
J'en suis émue. .j'y suis passee par ces etapes..

Merci ❤

Marie 07/10/2016 11:42

Merci pour ton retour <3 Ca fait toujours un bien fou de savoir qu'on est pas seul dans ce cheminement. Belle journée

Sweetdaddy 06/10/2016 23:13

Je trouve ça à la fois juste et dur, ça me fait réfléchir à certaines choses. Un très bon article en tous cas, merci de l'avoir fait !

Marie 07/10/2016 11:43

Merci. C'est vrai qu'en le relisant, je me suis trouvé un peu dur dans mes propos... Mais je crois que j'en avais gros sur la patate et que j'avais un peu... beaucoup...besoin d'évacuer tout ça. A bientot peut être. Bonne journée

Alameresi 06/10/2016 21:20

Amen Marie !
Ce que ça me parle ce sentiment de culpabilité, je suis bouffée par ça, tout le temps, c'est un sentiment sacrément destructeur....

Marie 07/10/2016 11:44

Merci Ma Cécile <3 T'inquiète, on va surpasser tout ça ! Je te fais des bisous

Claire 06/10/2016 21:18

Super article! Je suis entièrement d'accord avec toi! J'en ai déjà parlé quelquefois sur mon blog, mais je trouve que tu as vraiment tout dit, et parfaitement dit!

Marie 07/10/2016 11:44

Merci beaucoup. Je suis touchée par ton commentaire. Belle journée