Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tempête de bonheur

C'était une de ces journées qui semble durer une éternité.

Ce genre de journée où le moral ne décolle pas des chaussettes... 

Le genre de journée où tu rêverais d'avoir une baguette magique, ou  qu'une équipe de M6 débarque chez toi, pour t'aider dans le ménage, des travaux et un look qui rend plus belle... Mais ça n'arrive que dans les rêves des trucs comme ça ! 

Ce fut donc une journée où j'aurais bien tenté de disparaître sous la pile de linge qui déborde, histoire d'y lâcher mon humeur morose, mes soucis relou et mon envie de gerber sur certains.

 

L'heure du rush approchait... 

 

L'instant post-école.

Le fameux 16h/20h ! Cet instant où les minutes sont aussi longues que des heures mais où le temps te file entre les doigts... L'instant où tout le monde est fatigué, à un peu faim. Où tout est "trop nul". Cet instant où il faudrait s'auto-multiplier pour pouvoir tout faire dans la maison, tout en comblant ces petits cœurs aux besoins intenses de câlins. 

 

Alors j'ai soufflé.

 

Je suis allée chercher la petite fille cachée au fond de mon cœur pour savoir ce dont elle avait envie, là maintenant, pour être mieux. 

Il y avait beaucoup de vent et un grand soleil.

Elle m'a rappelé que j'aimais la couleur de cette mer Émeraude en pleine tempête ; alors là avec une jolie lumière et un ciel bleu, ça ne pourrait être que magnifique ! 

 

 

Cette fin d'après-midi là, j'ai envoyé valser le linge qu'il me restait à étendre, la voiture à laver, le repas à préparer, les jouets à ranger pour la cinquantième fois de la journée, le linge à ranger dans les armoires, les poussières à faire, l'aspirateur et tout le reste !

J'ai fait valser la routine pour un pur instant de bonheur qui recharge les batteries !

 

Après l'école, ce soir-là, nous avons filé à la plage !

Il faisait froid et il y avait trop de vent... Pas grave !

 

On a d'abord été s’enivrer de ces couleurs d'été du bord de mer.

On a compté les moutons qui dansent sur l'eau.

On a encouragé un windsurfer qui s'amusait à slalomer entre les bateaux du port.

On a cherché les trolls dans les petites niches d'un joyau.

On a dansé avec les arbres en chantant "libérée, délivrée".

On a jeté nos chaussures pour courir sur le sable mouillé.

On a couru dans les mares.

On a ri !

On a surpris les goélands qui squattaient la grève !

On a mangé des pains au chocolat tous chaud.

Et on s'est fait des câlins, plein de câlins !

 

Ce soir-là, j'ai lâché mon quotidien pour une tempête de bonheur.

Ce soir-là, ils ont joué avec leur maman.

Ce soir-là, j'étais détendu.

Cette soirée-là, je l'ai vraiment aimée.

 

Ecrire des souvenirs...

Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur
Tempête de bonheur

PS : C'était le genre de soir où tout m'irrite vite, où je sens que les cris ne demandent qu'à sortir pour exprimer cette colère d'être toujours débordée par ce quotidien... Le genre de soir où la frustration que je ressens, ajoutée à la fatigue, m'empêche d'être patiente et bienveillante. J'ai donc pris le temps de faire un pas en arrière et d'analyser la situation et mon ressenti ; puis j'ai remplacé mes ressentis négatifs par un instant positif et plein d'amour <3 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marie

Maman de trois enfants {I. 6 ans, M. 3 ans, E. 18 mois } passionnée par l'éducation positive et respectueuse, je partage ici mon quotidien de bretonne sur le chemin de la non violence éducative. Vous y trouverez aussi tous plein de petits bonheurs, mes coups de cœur et tout ce qui ponctue mon quot
Voir le profil de Marie sur le portail Overblog

Commenter cet article

maman 11/06/2015 22:06

c'est cool de faire ça. On le faisait quand vous étiez petites toi et tes soeurs. Pas aussi souvent que je l'aurais voulu c'est vrai...!!! Mais ça fait tellement de bien !!!!

Emma 11/06/2015 16:19

Merci pour ce partage. Je me retrouve souvent dans cette même situation avec la difficulté de pouvoir prendre un recul suffisant pour me reconnecter à cet enfant intérieur libre.

Merci pour votre partage et le recentrage qu'il offre.

Emmanuelle

Le Rire des anges 11/06/2015 12:58

Superbe billet! Une bouffée d'air pur... Félicitations de t'être accordée ces instants de bonheur et de liberté qui vous ont sans doute ressourcé profondément!

Marie 11/06/2015 15:03

:)

Elsa 11/06/2015 12:25

C'est tout à fait ce que je ressent...mais je n'arrive pas à prendre assez de recul pourtant je sais que ça ferais du bien à mes 3 loustiques (et à moi aussi!!!). On est juste à côté de la mer nous aussi!!!

Marie 11/06/2015 15:12

C'est comme toutes les premières fois... Il faut prendre confiance et sauter le pas ;) Puis rien de tel qu'une bouffée d'air iodée pour se ressourcer ! Au plaisir.

Mel 11/06/2015 12:12

oh merci... hier soir, j'ai échangé avec mon compagnon sur ces soirées difficiles... et mes difficultés par rapport aux horaires d'écoles, alors, ici, c'est école buissonnière, direction la piscine :-)

Marie 11/06/2015 12:15

Ça fait toujours du bien de mettre des mots sur les émotions même si ce n'est pas toujours facile. Profitez bien de votre moment piscine ❤️