Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est l'histoire d'un pouf !

Attention, article déconseillé aux matérialistes et autre canalisateurs d'enfants en pleine vie et peut être même aux nullipares tout juste propriétaires de poufs neufs assortis au canapé neuf et blanc qui va tellement bien dans leur nouveau salon !

 

NB : Pour les proprios du canap' blanc : N'hésite pas a revenir le jour où ton bambins t'écrira son premier mot d'amour sur ton beau canap' blanc grâce au stylo bille qu'aura laissé traîner l'autre parent ; cet article pourrait peut être t'aider à relativiser.

 

NBbis : En fait, il ne faut jamais acheter des meubles neufs avant d'avoir des enfants !

 

 

Mes poufs...

 

Je les avais choisi avec amour.

Verts, couleur de l'espoir...

J'en ai pris deux. Un pour lui, un pour moi.

Ils ont commencé leur vie comme tous les autres, une vie de pouf à amortir nos derrières pendant l'apéro.

Ils ont eu le droit au baptême de bière, de vin (bah quoi, tu as oublié que tu lisais nos aventures de bretons !)...

Ils ont servi de marche pied...

Une vie simple sans artifice.

 

 

Puis un jour, ils ont été remarqué par l'Aînée !

 

Ils auraient dut se planquer...

 

Elle était dans sa phase "je pique les critériums de papa et je fais des p'ti trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous, des p'tits trous, des p'tits trous, des p'tits trous partout..."

Elle a poinçonné mes poufs.

 

 

Est arrivé mon BabyCadet et ses petits bouts de doigts très doués en motricité fine !

 

Les tous petits trous poinçonnés par l'Aînée se sont alors agrandis avant de finir par se rejoindre.

A croire que mes beaux poufs avaient rencontré une bande de Félins qui se seraient amusé à les lacérer !

 

 

Ils sont toujours dans le salon, servent toujours de marche pied mais ne ressemble plus du tout à des poufs !

 

 

J'ai bien pensé à les changé...

Mais il y a notre PetitPoisson qui suit de près pour la personnalisation des poufs verts.

 

Il les a vite repéré mais pas pour les même raisons que son frère et sa sœur. Non, non, lui n'a pas l'aire d'avoir envie de les achever.

 

Non, lui, les a plutôt converti en déambulateurs...

Je n'aurais jamais cru à une si jolie fin pour mes beaux poufs verts qui ont bien faillit finir loin du salon.

 

En fait, leur histoire me plait bien !

 

Je crois bien que mon côté sentimentale ne pourra jamais plus les enlever du salon.

Je crois bien que quand PetitPoisson aura compris qu'on écris que sur les feuilles, je les retapisserai avec leurs jolies dessins, mes deux poufs verts.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Marie

Maman de trois enfants {I. 6 ans, M. 3 ans, E. 18 mois } passionnée par l'éducation positive et respectueuse, je partage ici mon quotidien de bretonne sur le chemin de la non violence éducative. Vous y trouverez aussi tous plein de petits bonheurs, mes coups de cœur et tout ce qui ponctue mon quot
Voir le profil de Marie sur le portail Overblog

Commenter cet article